Magali & Lise, Portraitistes de France 2019

Magali & Lise, Portraitistes de France 2019

Bien plus qu’un simple concours, le titre de « Portraitiste de France » est une véritable reconnaissance et surtout un gage de qualité que nous offrons à nos clients par le biais de ce diplôme mesurant ainsi la qualité de notre travail entant que photographes professionnels. Tous les deux ans nous remettons ce titre en jeu pour nous confronter à nouveau au jugement de nos pères.

Pour cela Lise et moi nous sommes inscrites en fin d’année dernière, et nous devions ensuite présenter un dossier mi février avec une sélection de 12 images reflétants au mieux notre travail et comprenant :
– 1 femme enceinte (seule ou accompagnée de son compagnon ou sa compagne)
– 1 enfant de moins de 5 ans
– 1 portrait d’une personne de plus de 60 ans
– 1 groupe d’au moins 3 personnes
– 4 portraits libres studio ou extérieur
– 2 photos de couples ou de mariés studio ou extérieur
– 2 photos de couples ou de mariés extérieur

C’était la première participation de Lise cette année et je suis très fière de vous annoncer qu’elle est désormais entrée dans la famille des Portraitistes de France, directement parmi les 50 premiers.
Quand à moi ce fut mon second diplôme; mais si, souvenez-vous, en 2015 déjà ….

Planche de 12 images pour le dossier de Magali à gauche et planche de 12 images pour le dossier de Lise à droite.

Chaque image du dossier est jugée selon des critères très précis : l’impact, la lumière, la composition, le cadrage et la présentation ce qui rend le choix de ces visuels très complexe et très précis. En effet, le métier de photographe ne s’invente pas, on travaille tous les jours très dur et on apprend tous les jours.

En tant que photographe professionnel, on apprend à lire la lumière, à l’adapter, la sculpter, l’occulter, la maitriser, mais aussi et surtout à mettre les sujets à l’aise pour pouvoir les mettre en valeur et ainsi faire ressortir toutes les émotions d’une image.

Le titre de Portraitiste de France est une belle récompense de ses pères et il permet avant tout d’offrir à nos clients un gage réel de qualité.

En tant que présidente FFPMI grand Est (Fédération Française de la Photographie et des Métiers de l’Image), le studio BBmat photographie a été choisi pour organiser cette remise des prix officielle, qui avait lieu les 5 et 6 mai derniers, en présence du président national et des meilleurs ouvriers de France, en la mairie de Nancy.

Un souvenir à la lumière du jour ….

Un souvenir à la lumière du jour ….

Comme mes clients le savent je travaille exclusivement à la lumière du jour. En effet toutes mes prises de vues sont réalisées sans éclairages artificiels et uniquement grâce à la lumière naturelle.

Cette façon de travailler s’est révélée rapidement être une évidence pour moi car j’ai besoin que mon oeil voit et analyse l’image avant de la photographier, je la visualise dans ma tête et je la crée telle que mon oeil la perçoit. Je fonctionne comme cela surtout par ce que j’ai choisi de travailler avec des enfants et nouveaux-nés et que je souhaite que le rendu soit le plus naturel possible

Vis à vis de mon type de prestation un détail rentre également en compte : ma source d’inspiration principale sont mes modèles et le contact que je crée avec eux, ainsi je préfère passer plus de temps à créer ce contact et à jouer avec les enfants plutôt que de le passer à régler mes éclairages.
J’ai envie de transmettre à mes clients des images naturelles et vivantes, ainsi il est important que les petits bouts de choux ne soient pas distraits par le matériel qui pourrait être présent autour d’eux.
Lorsque je photographie vos enfants je veux que ceux-ci se sentent comme dans un petit cocon et qu’ils puissent se sentir serein et se laisser aller pour donner des images criantes de naturel.

Lors de mes prises de vues je tiens à créer une ambiance apaisante et un effet de douceur grâce à une grande luminosité, ce que l’on ne retrouve pas avec une lumière artificielle. En effet avec un éclairage artificiel on utilise une pièce entièrement noire afin de créer sa propre lumière pour sculpter la scène, ce qui laisse également un peu moins d’espace à l’enfant pour bouger.

Femme et chien grossesse contre jour
Il y a donc plusieurs techniques d’éclairage pour réaliser une photographie, et chaque photographe maitrise une technique particulière et prend du plaisir à travailler cette technique.
Les façons de faire les images sont multiples et différentes, et cela dépend également du type d’éclairage : pour une prise de vue il peut y avoir un seul éclairage, ou différents types d’éclairages, plusieurs lampes, on peut choisir d’éclairer le fond ou uniquement le sujet, ….
Chaque photographe a une méthode qui lui est propre et la mienne c’est la lumière du jour (:

La lumière du jour dite lumière naturelle est plus douce et cela fonctionne parfaitement à mon type d’images. Parfois je la tamise avec quelques rideaux transparents devant la fenêtre car il arrive aussi qu’il y aie trop de lumière.
Mais le « gros inconvénient » de cette technique est que mon travail dépend des caprices de la météo; si il pleut ou qu’il fait plus gris la pièce sera immédiatement plus sombre, et en hiver bien sûr je perds des heures de travail….
Certaines photos ne sont d’ailleurs possibles qu’en lumière naturelle, comme les effets de contre-jour par exemple ou les ombres arrières ou les effets de très grande luminosité.

Ce que j’apprécie aussi avec ce choix de lumière c’est que suivant l’heure à laquelle je vous photographie, personne n’aura le même rendu, et c’est très intéressant…. mais rassurez-vous il n’y a pas d’horaires idéals, ce n’est ni mieux, ni moins bien, c’est juste un rendu totalement différent. (:
Peut-être que pour moi la méthode de la lumière du jour est plus naturelle et que je maîtrise un peu moins celle de l’éclairage artificiel, mais je continue à me former pour travailler avec les autres lumières dites « artificielles » et je peaufine mes techniques de photographe, car lorsque le temps est trop gris par exemple, je suis obligée d’appliquer quelques lumières. Cette formation me permet de continuer à améliorer mon travail et à apporter de la créativité à mes photos.

photo de famille en contre jour
Le Moinniversaire BBmat

Le Moinniversaire BBmat

Il y a un an nous nous rencontrions pour partager ensemble un moment unique autour de l’arrivée de votre bout de chou.
Votre petit ange soufflait sa première bougie en même temps que BBmat photographie au mois de mars 2017, et pour l’occasion nous lui avions réservé une petite surprise au studio.
Aujourd’hui, je vous fais partager ce mois anniversaire que j’ai fêté aux côtés de cinq petits bouts de choux qui ont répondus présents à cet événement exceptionnel.

Notre moinniversaire à tous les deux

J’ai eu envie de fêter le premier anniversaire du studio avec ceux qui ont eu un an en même temps que ce joli projet, et de leur offrir un petit cadeau. Donc pour fêter cela ensemble comme il se doit je proposais à ces enfants de bénéficier d’une mini séance au studio offerte, et nous avons donc reçu les cinq petits loups suivants : Louane, Lucie, Sacha, Léo et Sacha.
Tous les cinq ont eu leur petit ballon pour leur anniversaire, et chacun est reparti avec leur dix petites cartes d’anniversaire offertes.

Les ayant déjà reçus tous les cinq au studio pour une séance auparavant, nous avons fait le choix de décors différents des premières séances qui étaient un peu plus clairs et tout doux, en leur préférant ici des tons marrons ou gris.

Un an déjà ! Le temps passe tellement vite, et je suis ravie de pouvoir fêter mon anniversaire à vos côtés, c’est pourquoi ce moment était très important pour moi à immortaliser.
Nous avons même eu le plaisir de voir la petite Lucie faire ses premiers pas au studio lors de cette séance anniversaire; des instants très précieux et pleins d’émotions que j’ai la chance de partager avec vous.

Je tiens à remercier tous les parents qui, encore une fois, m’ont accordé leur confiance et qui ont joué le jeu lors de cet événement.

 

Les images numériques chez BBmat

Les images numériques chez BBmat

Aujourd’hui j’aborde avec vous la question de la place du numérique dans mon travail de photographe.
Nombre d’entre vous m’ont déjà demandée pourquoi les fichiers numériques n’étaient pas inclus dans ma prestation, et je vais essayer de vous apporter une réponse un peu plus développée.

Par exemple, dans un forfait mini de prise de vue de 20 minutes d’une valeur de 66€, vous disposez :

  • des conseils et de la préparation
  • de la mise à disposition des différents accessoires
  • de la prise de vue
  • du tri des visuels
  • de l’œil expert et du savoir faire de votre photographe
  • du traitement et de l’optimisation des images
  • de la présentation du résultat final au studio sur grand écran
  • des conseils experts pour le choix des images et des supports
    (tout ceci correspondant à une moyenne de frais de séance par rapport aux temps de travail)
  • et d’un agrandissement d’une valeur de 36€ offert 

 

 

Aperçu des vignettes sur téléphone portable

Le numérique qu’est ce que c’est ?

Pour moi, en tant que photographe, j’ai une conception du numérique qui se présente sous trois formes différentes que je vais vous présenter ici :

Une famille ayant réalisé une séance au studio et qui va faire le choix de support en tirage papier va pouvoir garder un fichier numérique de chacun de ceux-ci sur son téléphone et les avoir toujours avec elle. Il s’agit uniquement de fichiers basse définition. Pourquoi ?
Ces images dites « vignettes » sont retouchées pour une utilisation sur téléphone mobile ou pour un partage avec le reste de la famille, et sont de plus petits fichiers d’une qualité moins élevée que pour une impression.
À noter que toutes vos images de séances que vous décidez d’imprimer sont ensuite disponibles en vignettes sur votre téléphone portable.
Le travail du photographe sur une image aux vues d’une impression n’est pas le même que pour une image qui ne sera que visionner sur un support numérique, le prix est donc finalement différent.

 

Trois formats de livre d'art 1

Une famille ayant réalisé une séance au studio et qui choisit un livre d’art pour conserver ses images, bénéficiera d’un tarif préférentiel sur les images numériques. Pourquoi ?
Les images des livres d’art bénéficient d’un traitement particulier; elles sont retraitées, retouchées et assemblées dans un album de qualité. Cette famille pourra donc bénéficier des images numériques de la séance sur une clé usb a un tarif particulier, ayant déjà choisit une impression d’images.

Trois formats de livre d'art 1

Une famille ayant réalisé une séance au studio et qui va faire le choix uniquement d’un fichier numérique pour garder ses images, et les imprimer par ses propres moyens, bénéficiera d’un tarifs plus élevé sur ces fichiers. Pourquoi ?
Ce genres d’images numériques sont appelées des fichiers numériques haute définition; il s’agit d’images retravaillées, retouchées, et dont la taille sera correcte afin de permettre à cette famille de réaliser des tirages plus grand de leurs images.
Lorsque l’on retouche des images au studio, nous tenons vraiment à savoir ce que vont devenir ces images, et nous avons à cœur d’offrir à nos clients une impression de qualité pour leurs visuels, c’est pourquoi nous déconseillons de passer par des plateformes d’impression internet dont la qualité des tirages reste très sommaire.
Nous travaillons vos images avec soin et attention, et vous les découvrez ensuite sur grand écran, n’oubliez pas que l’impression de vos images est le résultat final.

 

Il existe également une toute dernière option du numérique, qui est un peu différente des trois autres et qui se nomme le « numérique diaporama« .
En effet au studio BBmat, nous découvrons les images de votre séance sous forme d’un petit film, tous ensemble dans un petit salon privé, un endroit spécialement prévu pour vous accueillir au mieux pour le visionnage de vos images.
Ce petit film découverte de la séance est un fichier mp4 qui est également disponible à la vente et même souvent OFFERT en fonction du montant des achats. Pour que votre enfant vive aussi ce visionnage plus tard ;).

Supports numériques

Qu’est ce que l’on attend vraiment des images numériques lorsque l’on réalise une séance chez un photographe professionnel ?

 

  • Juste profiter de revoir mes images de temps en temps ?
  • Que mon enfant puisse revivre ce moment plus tard à travers le petit film ?
  • Utiliser des fichiers plus volumineux et HD afin de pouvoir les réimprimer moi-même ?

Mes clients les plus fidèles connaissent bien mon point de vue à ce sujet et savent que pour moi une image ne vit et ne prend tous son sens que lorsqu’elle est imprimée.
Nous passons du temps à vous proposer des images de qualité, retravaillées et ajustées à votre demande; une qualité du visuel et de son impression est indispensable pour retransmettre toute l’émotion de cette photo et le travail effectué dessus.
Imprimer vos images permet de garder une trace concrète dans le temps de cette belle séance photos réalisée chez un photographe professionnel, et permet à travers les images de figer et de partager ces instants. Cela permet également de laisser une trace à vos enfants, car avec un cd ou une clé usb qui ne sont pas garantis dans le temps, votre enfants peut ne jamais revoir ces souvenirs si précieux.
Et puis, un CD ça ne s’accroche pas au mur 😉

 

tableau accroché au mur dans la chambre de bébé
Une journée à la crèche de Ramonchamp

Une journée à la crèche de Ramonchamp

Le 16 mars dernier nous avons eu le plaisir avec Lise, de passer notre journée à la crèche de Ramonchamp pour photographier une trentaine de petits bouts de choux.

L’occasion pour nous de proposer un service particulier aux parents qui n’ont pas forcément le temps de se déplacer ou pour qui le budget pourrait être un frein à leurs envies, ceux-ci bénéficiant d’un tarif préférentiel spécial collectivité. C’est très important pour nous de pouvoir offrir ce genre de services pour les crèches des communes environnantes une fois par an, afin d’aider les parents à laisser une trace dans la vie de leurs petits bouts.

Nous nous déplaçons une fois par an dans plusieurs crèches du secteur avec lesquelles nous avons l’habitude de travailler, alors si vous souhaitez pouvoir offrir ce genre de service aux parents de votre crèche n’hésitez pas à nous contacter par mail photo@bbmat.com ou par téléphone 03 29 24 83 36, et nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos questions.

Anna de profil à la crèche
portrait en gros plan de Lilou
Photo d'Emilie assise à la crèche
Portrait en gros plan de Marion
Portrait en gros plan d'Émilie
Portrait de Leane assis dans une bassine

Nous nous sommes partagées la tâche avec Lise qui s’occupe des gros plans et moi des plans plus larges.
L’occasion pour elle qui m’avait déjà accompagnée à la crèche de Rupt sur Moselle, de redécouvrir l’univers de la crèche et de pouvoir apprendre à évoluer dans ce milieu.
Nous tenons d’ailleurs à remercier tous le personnel de la crèche qui nous accueille à ses côtés et qui nous aide à créer un contact tout en douceur avec les enfants car nous pénétrons dans leur petit univers et ils se demandent quand même qui sont ces deux inconnues qui « envahissent » leur terrain de jeux.

Une fois ce premier contact passé, nous avons pu réaliser de supers images et passer des moments extra avec les tout petits : entre ceux qui ont un peu peur, ceux qui sont curieux et viennent nous voir, ceux qui veulent et puis tout a coup ne veulent plus et puis reviennent …. ils sont trop mignons.
On passe également beaucoup de temps avec eux pour moucher les petits nez, refaire les petites couettes, enlever et remettre les petites chaussettes….

Nous nous sommes bien amusées avec ces petits anges et on a pris beaucoup de plaisir avec Lise à retomber en enfance le temps d’une journée en chantant les marionnettes ou pomme de reinette et pomme d’api…. Notre favorite restant tout de même le petit lapin caché dans le jardin 😉
Un vrai plaisir !

portrait de jade et sa maman en noir et blanc

Pour ce qui est du déroulement d’une séance photos à la crèche, elle est toutefois différente des séances au studio.
Nous faisons le choix soit de photographier les enfants dans le décor de la crèche, soit d’apporter un décor neutre (ici gris) afin de s’accorder au mieux à toutes les tenues des petits loups. En effet en crèche, au contraire du studio, nous ne pouvons établir de « dresscode » en demandant aux parents d’habiller leurs enfants de telle manière ou telle couleur, nous capturons des images des enfants dans leur environnement de tous les jours. C’est pourquoi la notion de couleur n’est pas simple à accorder sur ce genre de séance.

Concernant l’éclairage, nous avons eu la chance d’avoir une super journée bien claire, ce qui m’a permis de travailler comme à la maison, à la lumière du jour et avec une très belle lumière naturelle ce jour là; J’ai donc pu laisser ma petite patte sur cette journée 😉

Ces journées en crèche sont toujours de superbes expériences et que du positif pour nous ! 🙂

portrait de Louane et sa maman en noir et blanc
portrait de Louane en gros plan et en noir et blanc
Le retour d’Alexandre au studio

Le retour d’Alexandre au studio

J’ai eu le plaisir de rencontrer le petit Alexandre pour la première fois le 8 octobre 2015 pour une séance nouveaux-nés alors qu’il était âgé de seulement 10 jours.
Sa maman avait eu un véritable coup de cœur pour mes photographies et m’avait demandé d’immortaliser les premiers instants de la vie de son second enfant.
(Vous pouvez découvrir ou redécouvrir cette séance nouveau né ici : https://bbmat.com/une-douce-seance-aux-couleurs-de-la-guyane/ )

C’est alors tout naturellement qu’elle est revenue me voir le 21 septembre 2016, avec ses deux enfants pour refaire des photos d’Alexandre qui allait bientôt avoir un an. A cet âge ce sont de vrais poupons qui font preuve d’une grande motricité et qui bougent beaucoup, qui se déplacent à quatre pattes et même debout ! De quoi faire de supers images avec pleins de positions différentes.

 

Alexandre debout sur son petit banc avec son jouet
Alexandre dans son panier beige

La maman souhaitait un complément de séance, nous avons donc pu faire deux décors différents avec plus d’images variées.
Ce qui nous a permis de réaliser également des photos d’Alexandre avec son grand frère; Un beau moment de complicité.
C’était parfait car à cet âge, lorsqu’ils sont un peu plus grands, il est important de pouvoir proposer à l‘enfant de changer de décor et de varier les « scènes » et les tenues, car ils ont besoin de bouger plus et nous de pouvoir les occuper et garder leur attention permanente.
Les poses du petit bout de choux debout ou assises font encore plus « petit bonhomme » et j’adore les voir dans ce genre de scène (:

Nous avons choisi des décors clairs, bleu clair et blanc/beige, nous permettant ainsi de mettre encore plus en valeur sa si jolie couleur de peau.

Ce fut un réel plaisir de retrouver cette adorable famille et de pouvoir à nouveau suivre l’évolution de leur petit ange.

Alexandre joue du piano avec sa petite casquette
Alexandre avec son grand frère entrain de lire un livre
Alexandre pris en plongé sur son tapis blanc
error: Ce contenu est protégé | BBmat

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer